Archive dans octobre 2018

RH GDI TDE : un retour d’expérience nécessaire

Voici 2 ans que les fonctions RH de GDI TDE ont été centralisés à TOUL.

Les retours des agents montrent une organisation de travail insatisfaisante.

La charge de travail actuelle ne correspond plus au nombre d’agent nécessaire.

La CGT-RATP demande un retour d’expérience de cette centralisation avec la mise

à niveau des effectifs

Lire l’ Alarme sociale TDE GDI

Amiante : L’action des agents face à la Direction MRF.

 L’employeur est tenu par la loi de prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale de ses salariés (article L. 4121-1 du Code du travail)

Depuis un an, il y a eu à l’AMP de Choisy, le dépoussiérage agressif des dessous de caisses du matériel MF67 à l’air comprimé sur de la peinture Insonastic à base d’amiante, l’usinage à l’AMP de Fontenay de pièces contenant de l’amiante, le brossage ou ponçage avec des outils abrasifs de la pâte à joint « Plastex » amiantée, utilisés sur l’ensemble des unités du département et du matériel ferroviaire pour l’assemblage de carters de boîtes d’essieux, le défrettage de moteurs etc…

La « maîtrise des risques » de la Direction du département MRF a prouvé son inefficacité !

Pour la CGT-RATP, l’amiante il faut l’éradiquer !

 

Signer la pétition :

Lire le tract : Tract amiante 

M2E : Visite systématique des agents de nuit !

Cela fait plusieurs années qu’à M2E, pour les agents permanents de nuit, les rendez-vous pour la visite médicale obligatoire deviennent un vrai calvaire

Auparavant, la Direction relevait les 2 nuits qui encadraient la visite ( qui se pratique de jour). Pour un permanent de nuit, un rendez-vous de jour correspond à un rendez-vous la nuit pour les autres. Quel salarié en jour accepterait une visite médicale la nuit !

Pour compenser ce déphasage, ne pas travailler les 2 nuits qui encadrent la visite est légitime. Mais pour faire des économies sur le dos des permanents de nuit la Direction refuse la deuxième nuit. Le rendez-vous sont pris le matin et seule la nuit d’avant est relevée.

Le salarié rentre chez lui en fin de matinée et doit reprendre le travail le soir même.

Cette situation ne doit plus continuer !

 

Signez/imprimez la pétition sur ce lien : Pétition agents de nuit